DESIGN

A quoi sert une charte graphique ?

Morgan
 / Publié le 
April 4, 2022

La charte graphique, l’identité de votre société

Qu'est-ce qu'une charte graphique ?

Dans la construction de votre image de marque, la charte graphique sera un point central de votre stratégie. C’est un élément indispensable puisqu’elle englobe toutes les informations qui constituent “l’identité de marque” c’est à dire : le logo, le design, la typographie ... Elle représente l’univers graphique et se décline à travers tous les outils de communication que ce soit sur papier, en physique ou virtuellement. Elle se doit d’être cohérente entre l’identité de la marque, ses messages et son offre. On peut donc la voir aussi comme un guide, rempli de règles qui expliquent chacun des éléments visuels, et les légitimisent en leur donnant du sens, en vectorisant toutes les informations et codes visuels. En fin de compte, la charte graphique traduit la personnalité de la marque et lui permet de s’exprimer.

Quels sont éléments indispensables que comporte la charte graphique ?

Voici les 3 outils primordiaux nécessaires à la construction d’une charte graphique et donc d’une identité visuelle :

Les couleurs : en effet, chaque couleur a le pouvoir d’influencer la perception et de véhiculer les valeurs défendues par la marque aux yeux des consommateurs. Les couleurs sont vectrices de messages et génèrent des ressentis ainsi que des sentiments qui peuvent grandement nous influencer. C’est pourquoi chaque couleur doit être choisie avec attention pour bien refléter l’activité de l’entreprise mais aussi son message.

La typographie : la typographie est la police que l’on va utiliser. Les choix typographiques dans le cadre d’une charte graphique, et de manière générale, sont cruciaux car les textes sont voués à être lu et il est donc important de rendre cette tâche aisée au lecteur pour qu’il puisse bien comprendre le message véhiculé. La taille doit être adaptée au format, et le contraste entre les couleurs utilisées (pour la typo et le fond) doit être harmonieux.

Le logo : élément central de la charte, il est présent sur la totalité des supports de communication de la marque. Grâce à son image, il donne une idée aux clients/prospects des valeurs de la marque, de ses actions, son discours … En d’autres terme, il définit l’identité visuelle et permet de simplifier l’univers de la marque en une image.

Dans la liste des indispensables un peu moins indispensables, on peut également ajouter les règles éditoriales et les chiffres clés de la marque.

Attention à rester dans l’ère du temps

Une mise à jour régulière de tous ces éléments est indispensable afin d’assurer une évolution sereine de l’entreprise dans le temps. Les modes et tendances évoluent rapidement et donc la perception des consommateurs aussi. Il faut savoir s’adapter et se réinventer pour rester attractif et compétitif au yeux du public. L’objectif est que les futurs clients puisse se retrouver dans le message et les valeurs de la marque.

Les marques dont on se rappelle sont celles qui disposent d’une charte graphique unique et impactante comme Netflix ou Coca par exemple. Elles sont cohérentes, régulières et facilement mémorisables. En somme, ces chartes nous permettent d’identifier la marque au premier coup d’œil.

Quelques exemples de chartes graphiques reconnaissables

Voici par exemple, les chartes graphiques cohérentes et mémorisables.

🚖 Uber :

La sobriété et le chic d'Uber a fait sa personnalité. Loin de transporter ses consommateurs via une palette de couleurs importante, Uber véhicule un concept classe, net et précis qui permet une lecture rapide et agréable. Le noir et le blanc traduisent une certaine neutralité tout comme la typologie utilisée, "sans serif". Lisible et claire, couleur et typo permettent à la marque d'être très reconnaissable, ce qui peut paraître paradoxal compte tenu de leur simplicité.

Le logo, quant à lui, a changé et s’est adapté, en se positionnant comme un monolithe classique et intemporel. C’est également le cas pour leur service de courses; le message va d'un point A à un point B, sans tourner autour du pot.

🎞️ Netflix :

Accessible via son site internet, Netflix le leader des sites de streaming donne des conseils et explique plus en détails sa charte graphique. Pour rappel, depuis sa création, l’entreprise a beaucoup changé visuellement.

“Sur les marchés à forte notoriété, nous commençons par le symbole N. Il y a du pouvoir à posséder une lettre de l'alphabet : elle est universelle et immédiatement identifiable comme raccourci de notre marque. Cependant, sans le rouge Netflix, le symbole N pourrait ne pas se lire comme Netflix, c'est pourquoi il apparaît toujours dans sa couleur fétiche.Le mot-symbole reste un identifiant essentiel de notre marque. Bien que notre objectif soit d'utiliser le symbole N en premier lieu, nous utilisons le mot-symbole pour garantir la reconnaissance de la marque sur les marchés à faible notoriété ou lorsque la production limite l'utilisation de la couleur.”

Comment se démarquer de la concurrence ?

Voici en quelques étapes un guide rapide et pratique pour s’y retrouver dans la construction de sa charte graphique et rester compétitif.

Tout d’abord, il s’agit de s’organiser :

Brainstormer : il est fondamental de commencer par donner les idées de ce que l’on veut voir apparaître visuellement. Il faut raconter l’histoire de sa marque à travers ce brainstorming.

Planifier : établir un plan au brouillon pour être sur de ne rien oublier.

S’inspirer : après avoir utilisé toutes ses propres ressources, il est temps de s’inspirer.

Établir un benchmark : le benchmark est une analyse concrète des concurrents directs et indirects qui permet de se positionner ainsi que de se démarquer.

Créer un modèle : concevoir une image retranscrivant votre idée peut servir à l’élaboration d’une charte graphique. Cela permet de se rendre compte, d’analyser son contenu et de voir si tous les éléments vont bien ensemble. Petit tip, l’outil Canva est très utile pour cela. Plus professionnelle, la Suite Abobe peut également vous être utile.

Demander un retour : il est indispensable de demander l’avis de son équipe pour pouvoir prendre du recul, s’enrichir de nouvelles idées et peaufiner son travail.

Attention à ne pas faire trop compliqué ! Il faut garder en tête que le message s’adressera a un public de non initiés. Il faut rester clair sans être trop minimaliste.

Certaines professions ont pour vocation de donner une image à la marque. On y retrouve :

  • Graphiste
  • Directeur artistique
  • Webdesigner
  • Designer UX UI

Enfin, voici les trois principales étapes à suivre pour une bonne charte graphique

1️⃣ Étape n°1 : Définir le logotype

Il semble impératif d’organiser la création de sa charte graphique autour de l’outil central : le logo. Comme évoqué précédemment, c’est l’élément le plus important puisque c’est celui qui définit l’identité de la marque et qui se décline sur tous les supports de communication, quelque soit leur taille et leur couleur.

C’est le premier élément que verra le prospect, il doit donc représenter au maximum l’identité graphique et lui permettre de se reconnaître dans l’image véhiculée. Il se doit donc d’être différenciant, mémorisable, et facile à comprendre.

Attention il faut veiller à ce que le logo soit bien déclinable !

2️⃣ Étape n°2 : Coloriser son identité

Après avoir créé le logo, il s’agit de donner vie à l’univers graphique de la marque grâce à des couleurs, cinq au maximum. Ces couleurs servent de repère au grand public, véhiculent les valeurs de la marque et rendent le logo dynamisme.

Toutes les couleurs ont leurs significations. Bien que tout le monde n’en ai pas la même perception, certaines couleurs sont affiliées directement à certaines idées, certains secteurs.

Le bleu est une couleur très régulièrement utilisée en communication.

En effet, cette couleur est associée à : la paix, la divinité, l’union, le rêve, l’évasion ou encore au le froid. De manière générale, cette couleur inspire confiance. Par exemple, le secteur de la santé l’utilise régulièrement tout comme celui des transactions financières.

Le vert quant à lui est souvent utilisé par le secteur médical ou celui de l’environnement. Il se rapporte à la chance mais aussi au hasard, à l’espérance mais aussi à la liberté.

Mais attention aux contre-sens ! Certaines couleurs peuvent avoir des connotations négatives. C’est le cas de la couleur jaune par exemple qui peut être associée aux maladies, à la folie, au mensonge et à la trahison.

Pourtant, le jaune peut aussi faire écho à la lumière, la chaleur, la prospérité, la richesse, la joie ou encore l’énergie.

3️⃣ Étape n°3 : La typographie

La typographie ou police d’écriture a également une grande part à jouer dans la construction de votre identité de marque, c’est la troisième pièce du puzzle. Elle donne un caractère unique et personnel  à la marque.

Tout comme le logo et les couleurs, la typographies reflète le message que l’entreprise souhaite véhiculer. C’est la raison pour laquelle il existe une quantité indénombrable de style de typographies. La typo peut donner un caractère masculin, féminin, enfantin … Mais attention, il faut s’assurer qu’il y ait une synergie des polices et que la police soit compatible avec la langue utilisée.

Pour garder son unicité, une société peut faire appel à un designer afin qu’il créé une typographie sur mesure, garantissant un style unique et donc différenciant.

Voici des exemples de banques de typographies gratuites pouvant vous inspirer et que vous pouvez utiliser sans crainte des droits d’auteurs :

Vous avez désormais les clés pour créer une charte graphique compétitive et mémorisable qui donnera vie à vos messages et à votre société !

🤜 Pour plus d’informations, contactez nos équipes !
Nous contacter

Estimation

Contact

Obtenez une estimation du coût de votre projet en quelques clics.

Parlez nous de votre projet et prenez rendez-vous avec l’un de nos spécialistes.

contact@hello-pomelo.com
contact@hello-pomelo.com
Conditions générales