SITE INTERNET

Qu'est-ce qu'un nom de domaine ? Comment le trouver, l'acheter ?

Wandrille
 / Publié le 
November 9, 2021

Vous voulez vendre des produits ou des services en ligne ou tout simplement faire connaître votre entreprise ? La création un site internet est une étape obligatoire dans le développement de votre société. Pour cela, il vous faut réserver un nom de domaine afin que les internautes puissent accéder aux pages web du site.

Dans cet article, nous verrons tout d’abord ce qu'est un nom de domaine, puis, nous verrons également le moyen de s’en procurer un, et enfin nous étudierons la différence entre un nom de domaine et une URL et entre un nom de domaine et un site web.

 

1.     Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

 

D’après le site Service-Public.fr, le nom de domaine est « l’appellation qui identifie un site internet et constitue le moyen de localisation et d’accès aux pages de ce site internet ».

Les périphériques reliés à internet sont identifiés par une adresse IP (Internet Protocol).  Cela leur permet de communiquer entre eux. Cette adresse se traduit par une suite de chiffres, par exemple :192.134.4.20.

Le système de noms de domaine (DNS) est un processus technique par lequel les noms de domaine ( exemple.com ) sont traduits en leurs adresses IP (Internet Protocol) correspondantes ( 208.109.80.196 ) et permettent ainsi d'accéder à un site web ou d'adresser un email.

Il est possible, avant d'effectuer une réservation de nom de domaine, d'en vérifier la disponibilité, pour éviter les conflits entre noms de domaine, marques et dénominations sociales. Le site gandi.net est un exemple de site le permettant.

 

Le nom de domaine est composé d’une chaîne de caractères (nom propre, marque ou association de mots clés) et d’une extension qui indique l’espace de nommage. Il existe plusieurs types d’extensions et plusieurs types de TLD (Top Level Domain) :

•   gTLD (domaines de premier niveau, est le dernier segment d’un nom de domaine)

•   sTLD (domaines de premier niveau sponsorisés)

•   ccTLD (domaines de premier niveau d’indicatif de pays)

 

Plusieurs règles régissent la réservation d’un nom de domaine et celles-ci varient selon la nature du site.

 

Domaines génériques de premier niveau (gTLD) avec les TLDs ayant des options communes très reconnaissables, par exemple :

•  .com (pour les activités commerciales)

•  .net (pour les entreprises)

•  .org (pour les associations ou organisations non gouvernementales, etc.)

 

Domaines de premier niveau sponsorisés (sTLD), à vocation internationale, par exemple :

•  .edu (pour les établissements d’enseignement)

•  .gouv (pour les organisations gouvernementales)

 

Domaines de premier niveau d’indicatif de pays (ccTLD) à vocation nationale, selon la localisation géographique de l’entreprise, par exemple :

•  .fr (France)

•  .de (Allemagne)

•  .it (Italie)

•  .ca (Canada)

•  .mx (Mexique)

•  .cn (Chine)

•  .jp (japon)

•  .eu (Union européenne)

 

Pour protéger son nom de domaine des cybersquatteurs ou des concurrents, il est recommandé d'enregistrer également le nom de domaine sous forme de marque en plus de sa réservation.

Cependant, il faut souligner que la réservation du nom de domaine n'est pas une protection au niveau de la propriété intellectuelle. En effet, le nom de domaine ne correspond pas à une marque et n’est donc pas un titre de propriété intellectuelle protégé après son dépôt.

 

2.    Comment s’en procurer un ?

 

Quelle que soit son utilisation, le fait d'avoir votre propre nom de domaine vous sert professionnellement en vous permettant d’avoir une présence sur le Web.

A titre individuel, avoir votre propre site internet montrera votre professionnalisme, vous aidera à élargir votre réseau et montrera également que vous avez les compétences nécessaires pour créer votre propre site.

Bien que vous puissiez toujours répertorier votre profil LinkedIn et autres réseaux sociaux sur une carte de visite, pensez à la manière dont ils seront perçus. En effet, quasiment tout le monde a un compte sur les réseaux sociaux, mais avoir votre propre nom de domaine témoigne de votre professionnalisme.

De plus, avec votre propre site Web et nom de domaine, vous disposez d'un seul endroit pour raconter votre histoire professionnelle et présenter votre portefeuille comme vous le souhaitez.

 

Mais, comment obtenir un nom de domaine pour référencer un site Web ?

Pour réserver un nom de domaine, il faut s'adresser aux organismes gestionnaires qui en ont la charge. Il en existe plusieurs :

•      L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers)

•      L’INTERNIC (INTERnet Network Information Center)

•      L’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération)

 

L’ICANN est une organisation de droit privé à but non lucratif. Elle est chargée d’allouer l’espace des adresses de protocole Internet (IP), d’attribuer les identificateurs de protocole, de gérer le système de nom de domaine de premier niveau pour les codes génériques (gTLD) et les codes nationaux (ccTLD), et enfin d’assurer les fonctions de gestion du système de serveurs racines.

L’INTERNIC est comparable à un gigantesque stand d'informations d’Internet. C’est un organisme américain à but non lucratif, chargé de distribuer les adresses Internet et de promouvoir et de gérer le réseau Internet.

L’Internic est constitué de trois grandes entreprises à savoir "Network Solutions, Inc." pour les services d'inscription, "AT&T" pour la gestion des annuaires et des bases de données et "General Atomics » pour les services d'informations.

L’AFNIC est le centre d'information et de gestion des noms de domaine internet .fr (France) et .re (Île de la Réunion).

 

Une fois que vous avez votre propre nom de domaine, vous avez immédiatement accès à tous les avantages qui en découlent, à savoir :

•   Les registres de noms de domaine

•   Le bureaux d'enregistrement de noms de domaine

•   Les revendeurs de noms de domaine

 

Registres de noms de domaine :

Les registres sont les organisations qui gèrent les TLD. Comme vu plus haut, il existe différents registres pour les domaines .com et .org, et des registres distincts pour chaque domaine spécifique à un pays. Les registres enregistrent à un moment donné quels domaines appartiennent à quels individus ou organisations.

Le rôle d'un registre est limité à la tenue de dossiers. Lorsque quelqu'un souhaite acheter un nom de domaine, il doit se tourner vers un bureau d’enregistrement.

Bureaux d'enregistrement de noms de domaine :

Pour les ventes commerciales de noms de domaine enregistrés, les registres délèguent des organisations appelées « Bureaux d’enregistrement » pour gérer les ventes et les interactions avec les clients.

Suite à l’achat du nom de domaine, le chargé d'enregistrement va demander au registre de mettre à jour vos enregistrements et de vous associer (vous ou votre entreprise) à ce domaine en particulier.

 

Revendeurs de noms de domaine :

Si vous voulez enregistrer un nom de domaine, vous pouvez également vous tourner vers un revendeur au lieu d'un chargé d'enregistrement. Les revendeurs travaillent pour le compte des bureaux d'enregistrement et gagnent de l'argent en recevant une partie des frais d’enregistrement.

Cependant, bien que la plupart des revendeurs soient légitimes, vous devez vous rappeler que les revendeurs offrent rarement le même niveau de support client que les bureaux d’enregistrement.

Enfin, certaines personnes achèteront des noms de domaine liés à diverses entreprises, organisations et même à des célébrités dans l'espoir de les revendre plus tard à profit. On appelle cela cybersquatting (ou le squattage de domaine en français).

Sachez que le nom de domaine est attribué à celui qui en demande la réservation en premier. C'est donc la règle du premier arrivé, premier servi qui prévaut.

 

3.    Quelles différences il y a-t-il entre un nom de domaine et une URL et entre un nom de domaine et un site web ?

 

Différence avec une URL

En parcourant un site, il vous arrive peut-être de regarder la barre d'adresse et peut-être également de vous demander si cela fait partie du nom de domaine. En réalité ici, c'est le localisateur de ressources uniforme ou l’URL que vous regardez.

L'URL contient le nom de domaine et deux informations importantes supplémentaires qu’on appelle le « protocole de transfert » et le « chemin ». Notez ici que certains navigateurs, comme Google Chrome, n'affichent plus l'URL complète dans la barre d'adresse. D’ailleurs, si vous utilisez Chrome et que vous ne pouvez pas voir l'URL complète, vous pouvez faire un clic droit sur la barre d'adresse et cliquer sur "Toujours afficher les URL complètes » si vous souhaiter la voir.

Le protocole de transfert (le "https://" à gauche du nom de domaine) est la convention utilisée pour le trafic web entre l'ordinateur et le serveur sur Internet.

Le nom de chemin contient des informations sur une page ou un fichier spécifique au sein d'un site Web.

Tout comme un chemin de fichier sur votre ordinateur, le chemin d'URL est unique et vous permet d'accéder facilement à n’importe quelle page ultérieurement ou de la partager par la suite avec sur les réseaux sociaux.

 

Différence avec un site web

La principale différence entre un site internet et un domaine réside dans l'utilisation prévue de chacun.

Le domaine est la série de caractères que quelqu'un met dans son navigateur Web pour accéder à votre site internet, ce qui est le résultat visuel une fois qu'il visite le domaine. Le site Web fournit l'expérience utilisateur une fois que quelqu'un visite votre domaine.

 

Conclusion

Pour conclure, un nom de domaine est une adresse Web composée d'un nom de site internet et d'une extension de nom de domaine. Tant qu'il se compose de lettres, de chiffres, de tirets et qu'il est toujours disponible le nom dépend de vous. L'extension de domaine est généralement une combinaison définie de quelques lettres.

Conceptuellement, vous pouvez considérer un domaine comme votre adresse personnelle et le site Web comme le domicile physique. L'adresse est la façon dont quelqu'un trouve votre maison, mais le style, la taille et la disposition de votre maison peuvent varier considérablement d'une maison à l’autre.

Sans noms de domaine, les utilisateurs ne peuvent qu'accéder à l'aide d'adresses IP (Internet Protocol) et plus aux sites internet. Cependant, les adresses IP sont difficiles à retenir car elles consistent en des séries de nombres apparemment aléatoires, ce qui les rend difficiles à partager. Les noms de domaine, au contraire, peuvent aider à générer du trafic vers votre site Web.

🤜 Pour plus d’informations, contactez nos équipes !
Nous contacter

Estimation

Contact

Obtenez une estimation du coût de votre projet en quelques clics.

Parlez nous de votre projet et prenez rendez-vous avec l’un de nos spécialistes.

contact@hello-pomelo.com
contact@hello-pomelo.com
Conditions générales