Temps de lecture : 3 min

Qu’est-ce que le chargement d’une page web ?

Nous avons généralement tendance à surfer sur le web, y faire des recherches dans le navigateur, de sorte à trouver des informations. Cela peut être pour répondre à des interrogations que l’on se pose, ou bien tout simplement pour se divertir. Nous pouvons par exemple aller sur des boutiques en ligne ou interagir via les réseaux sociaux. Mais comment fonctionne alors une page web ?

Tout cela entraîne un processus complexe que l’on ne remarque pourtant pas. Le chargement de toutes les pages explorées permet à notre navigateur de créer un lien avec plusieurs serveurs, et ce dans le monde entier. Il charge de nombreuses données et les contrôle pour faire apparaître une page web.

Les principaux navigateurs web

Comment charger une page web ?

L’idéal est d’insérer l’adresse concernée dans la barre URL du navigateur. En effet, chaque page Web est liée à une URL (adresse Internet). L’URL se compose de différentes parties.

Schéma-de-l’URL
Une URL d’un navigateur

L’idée est d’envoyer les données de sites internet via le serveur Web, vers le navigateur. On utilise alors le protocole de transfert hypertexte HTTP. Le nom de l’hébergeur entre ensuite en jeu (communément appelé nom de domaine). Il est composé de deux niveaux : le domaine et le sous-domaine. Les ordinateurs s’exercent à travers des combinaisons de chiffres, contrairement à une URL qui elle est écrite en toute lettre. Les combinaisons sur les ordinateurs sont représentées par les adresses IP, permettant un classement des ressources sur Internet.

Exemple d’adresse IP
Une adresse IP

Les contenus sont alors chargés par les navigateurs, avec l’URL d’un site dans l’adresse IP concernée. Ce processus se réalise par les serveurs DNS, qui s’occupent du système de noms de domaine.

Schéma-du-chargement-via-serveur-DNS
Le chargement via serveur DNS

Le routeur : un lien entre l’ordinateur et le serveur

Le routeur sert d’interface entre Internet et le réseau local. Le réseau local utilise les données d’Internet pour les distribuer aux ordinateurs de bureaux, aux téléphones ou encore aux tablettes. Il prend alors le rôle d’une passerelle car les différents appareils se partagent entre eux l’adresse IP publique du routeur pour communiquer.

Le processus du Network Address Translation (NAT) permet l’interprétation des adresses du réseau. L’utilisation de ce processus est cependant trop superflue pour les connexions Internet modernes, car une adresse IP publique est attribuée à chaque terminal dans le réseau.

Schéma-du-routeur

Les échanges de données via HTTP

Lorsqu’une adresse IP a été déterminée par le routeur, celui-ci demande via HTTP les données nécessaires pour le chargement de la page. Le routeur transmet l’adresse du site désiré ainsi que sa propre adresse en tant qu’expéditeur : il donne des informations sur le système d’exploitation, sur le navigateur et sur le type de machine utilisé pour afficher le site. 

Le serveur web évalue ces informations et transfère un code de statut HTTP. Le serveur envoie alors les informations de mise en page du site au navigateur. Mais si le serveur n’arrive pas à localiser le site Internet sous l’adresse donnée, l’utilisateur est renvoyé vers une page introuvable (code erreur 404) ou il est redirigé vers une autre URL.

Image-page-erreur-404
Une erreur 404

La mise en page dans le navigateur

Le routeur transfère les données à l’ordinateur qui charge seulement la page. Le navigateur analyse ensuite les données. Les sites comportent généralement des fichiers HTLM, CSS et JavaScript : leurs lignes de code indiquent précisément comment le navigateur doit afficher le site Internet. 

👉 Apprenez-en un peu plus sur les langages de programmation avec cet article https://www.hello-pomelo.com/developpement-front-end-back-end-full-stack/

Les documents HTML définissent les éléments de structure et de commande d’un site Internet tandis que les informations concernant la forme sont déterminées par les fichiers CSS. Les fichiers Javascript indiquent les éléments concernant l’interaction entre les utilisateurs et la page Web.

Schéma-Page web-CSS-HTLM-et-Javascript

Une page Web peut être affichée de différentes manières. Les données des pages web sont temporairement enregistrées dans le cache (du navigateur). Le navigateur ne charge que les informations qui ont changées depuis la dernière visite d’une page web connue : c’est pourquoi le temps de téléchargement d’une page peut raccourcir.

Nous contacter


🤜 Pour plus d’informations sur le fonctionnement d’une page web n’hésitez pas à contacter nos équipes ici !