Aujourd’hui les applications mobiles ainsi que les applications web sont présentes partout dans notre quotidien. Que je souhaite réserver une voiture pour mon prochain week-end ou automatiser la facturation de mon entreprise, tchatter avec une communauté ou planifier les rendez-vous de mes commerciaux je passe généralement par des applications. Mais, pour autant connaissez-vous la différence entre les applications mobiles et les applications web ?

Il existe une idée fausse et commune selon laquelle les applications mobiles natives et les applications Web sont similaires, mais en réalité, les deux sont très différentes.

Non seulement il y a des différences pour l’utilisateur mais elles sont également développées et déployées différemment, il est donc important de ne pas confondre les deux.

Tout d’abord, il peut être utile de faire la distinction entre les applications Web et les sites Web. En termes simples, une application Web est un site Web conçu avec fluidité, répondant à la visualisation sur un smartphone. Il existe de nombreux types de sites Web, certains statiques et rarement mis à jour, tandis que d’autres sont réactifs et très interactifs. Les applications Web, en particulier, fonctionnent comme des applications téléchargeables, mais via le navigateur de votre téléphone.

Mais expliquons en détail pour que vous saisissiez concrètement les spécificités de l’une et de l’autre.

 

Applications mobiles et applications Web

 

Les applications mobiles natives sont conçues pour une plateforme spécifique, telle que iOS pour l’iPhone ou Android pour un appareil Samsung. Elles sont téléchargées et installées via un magasin d’applications et ont accès aux ressources du système, telles que le GPS et la fonction appareil photo. Les applications mobiles vivent et fonctionnent sur l’appareil lui-même. Snapchat, Instagram, Google Maps et Facebook Messenger sont quelques exemples d’applications mobiles populaires.

Les applications Web, d’autre part, sont accessibles via le navigateur Internet et s’adapteront à tout appareil sur lequel vous les visualisez. Elles ne sont pas natives d’un système particulier et n’ont pas besoin d’être téléchargées ni installées. En raison de leur nature réactive, elles ressemblent et fonctionnent presque comme des applications mobiles – et c’est là que la confusion survient.

 

Application webApplication mobile nativeExaminons l’application native Veepee par rapport à l’application Veepee.com. Si vous installez l’application Veepee sur votre mobile, puis accédez à Veepee.com via le navigateur de votre téléphone, vous remarquerez que l’application Web a été conçue pour ressembler à l’application mobile native : l’aspect est le même et lorsque vous faites défiler vers le bas, la barre de menu en haut de page se colorie en blanc et se verrouille.

Bien que les designs soient similaires et suivent les mêmes polices de caractères et de couleurs, il s’agit bien de deux produits différents.

Les applications Web nécessitent une connexion Internet active pour s’exécuter, alors que les applications mobiles peuvent fonctionner en mode déconnecté. Les applications mobiles ont l’avantage d’être plus rapides et plus efficaces, mais elles obligent l’utilisateur à télécharger régulièrement les mises à jour. Les applications Web quant à elles se mettent à jour automatiquement.

 

Mais surtout, les applications mobiles et les applications Web sont conçues et construites d’une manière très différente. Pour distinguer davantage les deux, il est utile de comprendre comment elles sont développées.

 

Comment sont construites les applications mobiles ?

 

Les applications mobiles coûtent plus cher à développer que les applications Web, et comme elles sont spécifiques à une plateforme, lancer une application sur différentes plateformes signifie quasiment tout recommencer à zéro en termes de conception et de développement. Cependant, elles sont beaucoup plus rapides et tendent à être plus avancées en termes de fonctionnalités et de fonctionnalités.

Les applications mobiles natives utilisent des langages spécifiques et des environnements de développement intégrés (IDE) en fonction de la plateforme prévue. Les appareils Apple s’exécutent sur le système d’exploitation natif iOS, et les applications Apple sont donc créées à l’aide d’Objective-C ou de Swift et de l’EDI Xcode. Les applications natives pour Android sont écrites en Java et sont généralement construites à l’aide d’Android Studio ou d’IDE Eclipse.

Apple et Google fournissent également leurs propres outils de développement, éléments d’interface et kits de développement logiciel (SDK) que les développeurs peuvent utiliser pour créer des applications mobiles natives.

 

Comment sont construites les applications Web?

 

Les applications Web ont tendance à être créées à l’aide de JavaScript, CSS et HTML5. Contrairement aux applications mobiles, il n’existe pas de kit de développement logiciel standard pour la création d’applications Web. Cependant, les développeurs ont accès à des templates. Comparées aux applications mobiles, les applications Web sont généralement plus rapides et plus faciles à créer, mais elles sont beaucoup plus simples en termes de fonctionnalités.

 

Applications Web progressives: le meilleur des deux ?

 

Selon les dernières tendances en matière de développement Web, il convient également de se familiariser avec les applications Web progressives. Alors que les applications Web standards n’ont pas certaines des fonctionnalités que les applications mobiles peuvent offrir, les applications Web progressives se situent quelque part entre les deux.

Contrairement aux applications Web standard (et davantage aux applications mobiles natives), les applications Web progressives peuvent fonctionner en mode déconnecté et se charger extrêmement rapidement. Cela est principalement dû aux progrès de la sophistication du navigateur moderne: grâce à la fonction de cache d’application, les sites Web peuvent désormais stocker de gros volumes de données hors connexion. Les applications Web progressives peuvent donc être utilisées sans connexion Internet, ce qui leur confère certaines fonctionnalités d’applications natives telles que les notifications push, la capture vidéo et audio native et la lecture de vidéos natives.

Tout comme les applications Web standards, les applications Web progressives ne nécessitent ni téléchargement ni installation. À bien des égards elles semblent offrir le meilleur des deux mondes.

 

Applications mobiles et applications Web: avantages et inconvénients

 

Maintenant que nous connaissons les différences fondamentales entre les applications mobiles et les applications Web, nous pouvons récapituler les avantages et les inconvénients de chacune :

 

Applications mobiles natives

 

Avantages:

 

  • Plus rapides que les applications Web
  • Plus de fonctionnalités car elles ont accès aux ressources du système
  • Possibilité de travailler hors ligne
  • Sûres et sécurisées – les applications natives doivent d’abord être approuvées par l’App Store
  • Plus faciles à construire grâce à la disponibilité des outils de développement, des éléments d’interface et des kits de développement logiciel (SDK)

 

Inconvénients:

 

  • Plus coûteuses à construire que les applications Web
  • La compatibilité avec différentes plateformes (iOS et Android) signifie généralement la conception et la construction de l’application à partir de zéro.
  • Coûteuses à maintenir et à mettre à jour
  • Il peut s’avérer difficile d’obtenir une application native approuvée par l’App Store.

 

Applications Web

 

Avantages:

 

  • Il n’est pas nécessaire de télécharger ou d’installer le logiciel – les applications Web fonctionnent dans le navigateur.
  • Facile à entretenir – elles ont une base de code commune quelle que soit la plateforme mobile
  • Elles se mettent à jour automatiquement
  • Plus rapides et plus faciles à créer que les applications mobiles
  • Ne nécessitent pas l’approbation de la bibliothèque d’applications, elles peuvent donc être lancées rapidement

 

Inconvénients:

 

  • Ne fonctionnent pas hors ligne
  • Plus lentes que les applications mobiles et moins avancées en termes de fonctionnalités
  • Elles peuvent ne pas être aussi faciles à trouver que les applications mobiles car elles ne sont pas répertoriées dans une base de données spécifique, telle que l’App Store par exemple
  • La qualité et la sécurité ne sont pas toujours garanties – les applications Web n’ont pas besoin d’être approuvées par une boutique d’applications

 

 

Nous contacter

👉 Pour plus d’informations sur les applications web et mobile n’hésitez pas à contacter nos équipes !