Traduits littéralement, les frameworks sont « des cadres de travail ».

Plus précisément, c’est un ensemble de composants logiciels qui permettent de créer le squelette d’un logiciel ou d’une application. Il offre une architecture « prêt à l’emploi » afin de faciliter la vie des développeurs informatiques.

En d’autres termes, un « framework » est la caisse à outils du développeur : ce dernier vient piocher les éléments dont il a besoin pour créer son support (application, site…).

Un framework sera toujours associé à un langage de programmation (Java, PHP, JS,…).

 

Voici quelques exemples de frameworks fréquemment utilisés:

En Back : Spring, Symfony, .Net Core, Express de Node Js

En Front : Angular, React, Vue Js

 

Pourquoi utiliser un framework ?

 

Le framework permet un gain de temps et d’efficacité pour le développeur, il lui sert de structure de base à chaque nouveau projet. Ainsi, ce dernier n’est pas contraint de développer le support de A à Z, il peut alors se concentrer sur la réalisation de tâches spécifiques.

De plus, lorsqu’un développeur intègre une nouvelle équipe qui travaille sur un framework déjà établi et qu’il connait, ce dernier prendra ses repères très rapidement, il sera donc d’autant plus efficace.

Par sa structuration le framework permettra également une maintenance simplifiée ce qui n’est pas négligeable.

Enfin, en termes de sécurité le framework possède un vrai avantage puisque les failles de sécurité seront déjà pré-protégées en amont du développement.

 

Quels peuvent être les inconvénients d’un framework ?

 

Bien que les frameworks possèdent de nombreux avantages ce serait plus transparent d’en présenter les points durs.

Premièrement, un framework peut être contraignant lorsque l’on souhaite ajouter de la complexité à notre code. On se retrouvera plus rapidement bridé.

De plus, un framework pourra augmenter l’incertitude sur la capacité à maintenir un projet dans le temps puisque le code sera grandement dépendant de la solvabilité de ce framework.

Enfin, un framework impose une contrainte de poids puisque ses composants prennent une place importante dès le début du projet.

Pour conclure, les frameworks possèdent de nombreux avantages et permettent un vrai gain de temps mais ils nécessitent une réflexion en amont du développement pour ne pas se retrouver contraint en cours de projet.